La culture des centres sociaux et des espaces de vie sociale bénéficie d’un terreau favorable dans le département des Hautes-Alpes.

 

A la fois territoire rural et montagnard, le département totalisait une population de 138 608 habitants en 2011 pour une population totale en région PACA de 4 916 069 habitants.

 

Seules 2 villes comptent plus de 10 000 habitants, Gap (+40 000 h ) et Briançon (+12 000 h )

 

Du plus au nord, le Briançonnais, jusqu’au plus au sud, le Buëch, en passant par le Queyras et le Champsaur, 11 centres sociaux sont agréés par la Caf des Hautes-Alpes.

 

Ils sont à statut associatif, communal et intercommunal.

 

La diversité des centres sociaux du département des Hautes-Alpes- leur territoire, leur statut, leurs ressources propres, leurs forces et leurs faiblesses -pourrait être source de dispersion et de fonctionnement autocentré.

 

PAS DU TOUT ! les centres sociaux se sont tout d’abord retrouvés au sein d’un réseau départemental informel en 2002 pour former dès 2004 l’Union des Centres Sociaux des Hautes-Alpes. L’Union faisant la force, elle a su rendre plus lisible l’animation de la vie sociale portée par les centre sociaux auprès des instances politiques départementales et régionales.

 

C’est ainsi que depuis l’année 2009, une convention partenariale tripartite réunit la Caf, le Conseil Général et l’Union des Centres Sociaux des Hautes-Alpes.

 

« Les centres sociaux, une richesse si proche des habitants » fut le thème d’une journée de rencontre départementale en 2010.

 

Il en est une réalité au quotidien.

Nombre d'espaces de vie sociale: 
3
Nombre de centres sociaux: 
11
  • espaces de vie sociale
  • centres sociaux
  • Structures (CAF,Région...)